Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA BATAILLE DES HAIES 1944

Fallschirmjäger Division 5

Fallschirmjager Division 5 dans la Bataille

Publié le 30 Janvier 2016

FALLSCHIRMJAGER DIVISION 5

Rattaché au II FLIEGERKORPS (Eugen MEINDL)

Commandant : Generalleutnant Gustav Wilke (1er avril 1944 - 23 septembre 1944)


Stab 5. Fallschirmjäger division
Divisionskommandeure:

1 Avril 1944/15 Octobre 1944:

Generalleutnant Gustav Wilke

Poste de commandement (PC) : Rennes

Formé le 2 Mars 1944 à Reims (Prise de commandements le 11-05-43)

La division a été formée en provenance du Fallschirmjager – Lehr – Bataillon, du III./FJR.4 et III./FJR.3 de la FJ DIVISION 1.

L’encadrement est composé de vétérans aguerris.

Les soldats proviennent de diverses unités de la LUFTWAFFE dont certains non combattants.

C’est pour ce motif que la pluparts non d’ailleurs jamais effectué de sauts (10 % de l’effectif) car ils sont destinés à devenir des combattants terrestres.

C’est aussi pour ce motif que les soldats ne perçoivent pas d’équipements spécifiques aux parachutistes du type Blouse m42 (Knochensache), casque M38 et Bottes de Saut.

L’équipement est standard comme les bottes de troupe ou des casques standards (M35/M40/M42).

En mai 1944, la Division est stationnée à RENNES (06.06.1944 HQ à Rennes en réserve de AOK 7).

La formation s’effectue en Ile et Vilaine et en Mayenne.

La Division n’était pas prête pour le combat le Jour J et seulement le FJR 15 a été transféré sur la Ligne de Front.

Comme le régiment avait seulement 2 bataillon de prêt, le nouvel I / FJR 15 a été formé du I / FJR 13 (EX. IIII/FJR 3) et le nouvel III / FJR 15 du I / FJR 14 (EX. III / FJR 4).

La division est constituée de 12 836 soldats hors la division devrait en avoir 18 000 environ soit un déficit de 5 164 hommes environ.

L’équipement en armes, camions et antichars est inférieur à la dotation d’une division.

Pour exemple, le bataillon antichar ne dispose de 3 Pak 40 au lieu des 36 prévus théoriquement, elle possède 23 % de ses armes lourdes et 9 % de ses véhicules.

En revanche, le bataillon de FLAK dispose de sa dotation soit 12 Flak de 88 mm.

Commenter cet article